Nous vous proposons des massages bien-être
à domicile sur bourges

Nous nous déplaçons avec notre table de massage bien-être , nos huiles, serviettes...


Nous vous proposons de faire une pause dans votre quotidien, exclusivement réservé aux femmes.

Une pause pour vous détendre,

Une pause pour vous ressourcer,

Une pause pour vous apaiser,

Une pause pour vous retrouver,

Une pause pour  avoir un moment  rien qu’à vous,

Une pause bien-être.


Massage des Pieds

Masser les pieds à différents endroits est associé à une amélioration de la santé de différents organes. En outre, cela peut entraîner une grande relaxation, réduire le stress, et accroître le désir sexuel.

Masser les pieds aide également à améliorer la circulation sanguine, soulage de nombreuses maladies, aide à maintenir un bon équilibre, s’est révélé bénéfique pour le syndrome des jambes sans repos, il améliore la qualité du sommeil, il aussi est idéal pour votre peau.

Les points sensibles du massage du pied

Quelques points stratégiques méritent d’être particulièrement sollicités au cours d’un massage du pied :

  • Les orteils : terminaisons des nerfs.
  • Le point du cœur : se trouvant sur le pied gauche.
  • Le point du foie et de l’estomac situé dans le pied droit.
  • La plantaire : la partie qui renferme les points de l’intestin et des organes du péritoine.
  • Les chevilles : représentant les organes reproductifs.


Massage du Dos


Le dos est une des zones du corps les plus sujettes aux tensions. En effet, de très nombreux et puissants muscles sont sollicités dans cette région et il est possible de les soulager en les massant.


Massage relaxant des épaules et de la tête

Ce massage dénoue  les tensions musculaires accumulées au niveau des épaules et de la nuque.

L’alternance de mouvements de pressions, de pression s rotations, de glissées sur le crâne et le visage permet une détente absolue.

Ce massage apporte un calme intérieur, une sensation de paix et de tranquillité. Il clarifie la pensée.


Massage du dos : pour quels bienfaits ?

Le massage du dos permet de :

  • Dénouer les tensions.
  • Détendre les muscles dorsaux.
  • Soulager les courbatures et contractions.
  • Oxygéner le corps et de stimuler la circulation sanguine.
  • De favoriser un bon sommeil.

Massage du dos : les points sensibles


Douze points sur le méridien sont à explorer pour le massage du dos, les points partent de haut en bas :

  • Les trois premiers points à la naissance de la colonne vertébrale agissent sur les poumons.
  • Les trois qui suivent opèrent sur le cœur.
  • Les deux points au centre des omoplates traitent les maux d'estomac.
  • Les deux points suivants calment le foie.
  • Le point au centre du dos agit sur la rate.
  • Le dernier point au niveau des reins agit sur ces derniers.
.

Massage du dos : les contre-indications


Il n'est pas conseillé voire il est interdit d'opérer un massage du dos sur une personne présentant des inflammations des articulations ou des maladies relatives aux os et au squelette.

Le massage du dos est une source de détente et de bien-être. Il faut cependant faire appel à un massothérapeute ou à un kinésithérapeute pour explorer les zones à risque.


Le terme massage n’est plus réservé
aux kinésitherapeutes

La nouvelle loi de modernisation du système de santé, parue au Journal Officiel le 26
janvier 2016, a donné lieu à de nombreuses modifications de la partie législative du
code de la santé publique.
Ainsi les masseurs-kinésithérapeutes (MK) ont vu leur profession nettement
valorisée. Le ministère de la santé a dû aligner la formation des MK sur les standards
internationaux. Leur niveau d’études est passé de 3 à 4 ans. Le métier a été aussi
revalorisé à travers la possibilité d’établir un diagnostic et de prescrire un traitement.
L’activité de masseur-kinésithérapeute, souvent considérée comme paramédicale, se
voit aujourd’hui plus « médicalisée ».
La profession de masseur-kinésithérapeute est bien différente, tant dans ses
objectifs que dans ses moyens, de celle du praticien en massages-bien-être (PMBE)
et si cette valorisation de la profession de masseur-kinésithérapeute s’avérait
nécessaire pour les MK, elle est des plus profitables aux PMBE, c’est la fin d’une
exception franco-française.
Mais avant les explications, un peu d’histoire.
Les MK ont toujours argué que le massage, de quelque nature qu’il soit, c’est à dire
thérapeutique ou non, leur était strictement réservé. Pour ce faire, ils s’appuient sur
l’article L4321-1 modifié par la Loi n°2002-303 du 4 mars 2002
« La profession de masseur-kinésithérapeute consiste à pratiquer habituellement le massage et la
gymnastique médicale ».

Nous Contacter : Bientôt Disponible
Prochaines disponibilités :  Courant 2019


Les "massages bien-être" proposés ne sont pas thérapeutiques et ne se substituent en aucun cas aux massages dispensés dans un contexte médical. Ils sont également dénués de toutes connotations érotiques et sexuelles.

Les prestations que nous proposons  ne relèvent pas de la pratique de la kinésithérapie, ou de toute autre pratique médicale.
Contact